PAUL POIRET



2 0  A V R I L  1 8 7 9  -  2 8  A V R I L  1 9 4 4

Si il fallait qualifier rapidement qui était Paul Poiret, cela donnerait des qualifications comme... "Grand couturier", "Précurseur du style Art Déco", "Dessinateur de mode", "Maître du turban", "Pionnier de l'émancipation de la femme", "Premier designer", "Rêveur gai", "Artiste", "Despote libérateur", "Fêtard", "Visionnaire", "Tyrannique", "Anti-conformiste", "Précurseur des défilés", "Français". Il a commencé par travailler chez Doucet (1853 - 1929, grand couturier français) en 1898 en tant que dessinateur de mode. Puis, il a rejoint la maison Worth (1825 - 1895, couturier français mais d'origine britannique, fondateur de la haute couture) entre 1901 et 1903 avant de lancer sa propre maison de couture avec l'aide de Réjane. Il a travaillé avec André Derain (1880 - 1954, peintre français, un des fondateurs du fauvisme), Erté (1892 - 1990, artiste russe naturalisé françai), Georges Lepape (1887- 1971, dessinateur de mode, affichiste, graveur et illustrateur français, représentatif des années 1930), Mariano Fortuny (1871 - 1949, peintre, graveur, couturier et créateur de textile espagnol actif à Venise), Paul Iribe, Raoul Dufy (1877 - 1953,  peintre, dessinateur, graveur, illustrateur de livres, céramiste, créateur de tissus, de tapisseries et de mobilier, décorateur d'intérieur, d'espaces publics et de théâtre français) et Vlaminck (1876 - 1958, peintre français s'étant illustré dans les courants fauviste et cubiste). 

La Vague













En 1906, il conçoit une robe qui fera son plus grand succès : la Vague. Une robe simple et étroite, dont une jupe commence à partir de la poitrine jusqu'à tomber droite au sol. Pourquoi "La Vague" ? 


En même temps, il retire le corset des femmes pour le remplacer par un soutien-gorge souple et des jarretelles légères pour montrer des femmes plus jeunes et courageuse. 













Jupe entravée



















Mais en 1910, il invente un échec total : la jupe entravée. Trop étroite jusqu'à l'ourlet, les femmes devaient trottiner pour avancer.  




Jupe-culotte

































En 1911, il refait scandale avec ses jupes-culottes qui furent condamnées par le pape Pie X.

La même année, il révolutionna l'industrie textile en imprimant les toiles du peintre Raoul Dufy sur de la soie, du jamais vu ! 

Plus il voyageait, plus il voyait qu'on le copiait alors il décida de créer un syndicat pour que les créations autonomes soient protégées. 


Paul Iribe





























Paul Iribe (1883 - 1935), "un coup de crayon reconnaissable parmi tous". Il était dessinateur, illustrateur de mode, affichiste, patron de presse, réalisateur et décorateur français. En 1908, Paul Poiret passe commande de croquis auprès de Paul Iribe pour la sortie d'un ouvrage intitulé Les Robes de Paul Poiret racontées par Paul Iribe (explications ou achat). Cela devient un modèle de catalogues de mode et inspire Lucien Vogel (homme de presse).











Croquis de Paul Poiret














Autobiographie de Paul Poiret (achat)












Toutefois, quand il revient du front de la Première Guerre Mondiale, il tente à nouveau de toucher au succès en organisant des fêtes somptueuses et excessives. Trop tard, il a été remplacé depuis plusieurs années par d'autres créateurs qui ont suivi ses idées révolutionnaires. Endetté, abandonné par sa femme, oublié de tous, il finit ses jours comme peintre en Provence et écrit ses mémoires.

Documentaire sur Paul Poiret, Le roi de la mode (résumé)


Retour sur l'exposition Fashion Forward, 3 siècles de mode où l'on pouvait apercevoir 3 robes confectionnées par Paul Poiret qui disparaissaient sous une illustration de Paul Iribe...






- Références -

* Expo Fashion Forward, 3 siècles de mode aux Arts Décoratifs (article)
* Charlotte SEELING, Mode, 150 ans d'histoire, Couturiers, Stylistes, Marques, 2014 (lien)
* Costumes par Paul Poiret dans le film l'Inhumaine de Marcel L'Herbier (1924)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire